Les perspectives prochaines

Les perspectives prochaines

A peine la End date du 1er août avalée, que déjà, un calendrier ambitieux nous est proposé. Regardez plutôt :

Première échéance

C’est tout d’abord une première échéance en novembre 2015, dont nous venons de recevoir les releases des nouvelles Rulebooks et des nouvelles Implementations Guidelines. Que disent-elles ?

En résumé :

  •       Rien pour le SCT
  •       Pour le SDD CORE et le SDD B2B, c’est l’arrivée du multi-amendements

Actuellement, le mandat peut être amendé sur les caractéristiques suivantes :

Lire la suite

S€PA : Les perspectives prochaines

S€PA : Les perspectives prochaines

A peine la End date du 1er août avalée, que déjà, un calendrier ambitieux nous est proposé. Regardez plutôt :

Première échéance

C’est tout d’abord une première échéance en novembre 2015, dont nous venons de recevoir les releases des nouvelles Rulebooks et des nouvelles Implementations Guidelines. Que disent-elles ?

En résumé :

Rien pour le SCT

Pour le SDD CORE et le SDD B2B, c’est l’arrivée du multi-amendements

Actuellement, le mandat peut être amendé sur les caractéristiques suivantes :

Lire la suite

2014, An I du S€PA… ou presque

2014, An I du S€PA… ou presque

Voilà, ça y est, bien que reporté du 1er février 2014 au 1er août 2014, le programme S€PA (Single €uro Payments Area) est là, et, bien là : désormais, il y aura un avant où il était impossible de parler d’une industrie paneuropéenne des paiements, dans cet imbroglio, ce patchwork de 34 domesticités locales, qui ne pouvaient se parler entre elles qu’en ayant recours au réseau supranational Swift, et, encore que pour un nombre limité de moyens de paiements. Et, il y aura un après dans lequel nous sommes entrés sans trop de difficultés, mettant en exergue la possibilité pour tout acteur économique, quel qu’il soit, dans la mesure où il appartient à l’un de ces 34 pays (UE + Islande, Norvège, Suisse, Lichtenstein et Monaco), de bénéficier d’une domesticité paneuropéenne des paiements.

Le véritable enjeu était bien là : faire exploser les frontières érigées par les communautés bancaires pour qu’il n’y ait plus qu’une seule zone économique partageant la même réglementation, les mêmes moyens de paiements soumis à la même norme, et, que du Nord au Sud, et de l’Est en Ouest, il soit loisible à tout un chacun d’émettre ou d’échanger des biens et des services avec d’autres partenaires, sous le couvert et au sein d’un espace unique de paiements en €uro ave

Lire la suite