Etre S€PA ou ne pas être…Le compte à rebours a commencé

Selon une enquête de BDO reprise dans cet article des Echos, rares sont les PME et ETI qui ont entamé leur migration vers le nouveau système européen des paiements : 86 % des PME n’ont pas encore initié leur migration SEPA…

CINOV IT est depuis longtemps actif sur le sujet et organise avec CINOV Ile de France le 26 septembre prochain un évènement où on vous dit tout :

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le S€PA
(sans jamais oser l’imaginer)

Février 2014, la reprise, annoncée par le Président de la République semble enfin être là : votre carnet de commandes commence à gonfler, votre activité est en plein essor : les voyants sont au vert.

5 février 2014, vos prélèvements habituels sont refusés : ils  ne sont pas conformes à la nouvelle norme paneuropéenne dont vous n’avez jamais entendue parler : le S€PA.

Lire la suite

ETES-VOUS CONFORME AU SEPA ?

Une matinée ouverte aux dirigeants d’entreprise de conseil, d’ingénierie et en numérique et leurs partenaires, adhérents CINOV ou non adhérents 
1er février 2014. Votre banque refuse vos paiements, parce que non conformes au S€PA, Single Euro Payments Area. Vos virements fournisseurs sont bloqués, vos prélèvements sont refusés, vos salariés ne pourront pas être payés à la fin du mois… Une fiction ?

Le S€PA, une erreur de casting

La migration des entreprises vers la conformité de leurs paiements aux normes portées par le programme S€PA[1] est le plus souvent confiée à la responsabilité de la Trésorerie.

La raison en est simple : qui dit paiements, dit banques, et, qui dit relations avec les banques, dit trésorerie. A mon sens, il s’agit bel et bien d’une erreur de casting.

Lire la suite

Retour sur le Tour de France du Comité national S€PA

Le 10 septembre 2009, la Commission européenne, inquiète du peu d’appétence percevable dans la montée en puissance du SCT[1], lancé depuis le 28 janvier 2008, et, dont les volumes restaient très nettement inférieurs aux estimations initiales, rédigea une feuille de route « Achèvement du S€PA : feuille de route 2009-2012 »[2], la sous-titrant « pour que le S€PA soit une réussite ».

La road-map élaborait un plan d’actions composé autour 6 priorités, dont les deux premières étaient :

  1. Priorité 1 : favoriser la migration vers le S€PA
  2. Priorité 2 : faire campagne pour le S€PA et promouvoir les produits S€PA.

Au second semestre 2012, le Comité national S€PA[3] reprenait à son compte ces deux actions opérant un Tour de France de communication sur le S€PA. Elle se compose de deux volets :

  1. S€PA et les entreprises
  2. Les nouveaux moyens de paiements sur Internet et mobile.

Le 21 mars dernier, le Comité national S€PA faisait étape à Montpellier ; j’y étais… en voici un bref retour commenté (en italique).

Lire la suite