Lancement de France Num : Syntec Numérique et CINOV-IT se mobilisent ensemble pour la transformation numérique des TPE et PME

Lancement de France Num :
Syntec Numérique et CINOV-IT se mobilisent ensemble
pour la transformation numérique des TPE et PME

 

Information presse

Paris, le 15 octobre 2018

 

Les deux organisations professionnelles représentatives des entreprises du numérique CINOV-IT et Syntec Numérique saluent le lancement officiel de « France Num » dont elles sont partenaires. Mobilisées depuis plusieurs années pour la transformation numérique des TPE-PME, elles avaient déjà lancé un plan d’actions conjoint sur ce sujet en avril 2017 en interpelant les responsables politiques afin que cet enjeu central pour les entreprises du secteur devienne enfin une priorité de l’action de l’Etat et des collectivités territoriales.

 

Comme l’ensemble des acteurs du numérique, CINOV-IT et Syntec Numérique constatent trop souvent les écarts entre les grandes entreprises et les TPE et PME dans leur transition numérique. Toutes les entreprises, et notamment les plus petites et les plus fragiles, doivent pouvoir se préparer et réaliser leur transformation numérique. Elles doivent pouvoir disposer d’un soutien à cet effet.

 

Lancé par le Gouvernement en 2012, le programme « Transition Numérique » devait être adapté pour mieux correspondre aux besoins des TPE-PME. Au travers d’une plateforme unique, « France Num » a l’ambition de permettre la coordination des partenaires publics et privés accompagnant la transformation numérique des entreprises et de l’économie.

Lire la suite

Transformation de l’industrie par le numérique : des mesures gouvernementales positives pour les PME

Paris le 25 septembre

Cinov-IT salue l’ambitieux plan d’action du gouvernement pour transformer notre industrie par le numérique, présenté le 20 septembre par le Premier ministre, Edouard Philippe, qui vise notamment la sensibilisation et l’accompagnement des PME, ainsi que le renforcement des écosystèmes industriels territoriaux.

La modernisation et la numérisation de l’industrie française, notamment des TPE et PME sont une ambition partagée par Cinov-IT et l’ensemble de ses adhérents. Le numérique modifie structurellement le monde industriel : l’usine, son mode de fonctionnement, les rapports entre les collaborateurs et son écosystème. Or, les acteurs du numérique constatent malheureusement trop souvent le retard et l’impréparation des entreprises industrielles face à ces changements. Cela est particulièrement prégnant pour les TPE et PME industrielles, qui, contrairement aux grands comptes, disposent de peu de relais et de capacités de financement. Or, un tissu industriel fort composé de PME puissantes, concurrentielles et exportatrices sur l’ensemble d’un territoire est le terreau d’une économie équilibrée, créatrice de richesses et d’emplois.

CInov-IT se réjouit des annonces récentes du gouvernement concernant la transformation de l’industrie par le Numérique. En effet, l’accent a été mis sur la nécessité de sensibiliser l’ensemble des PME industrielles françaises et d’augmenter de façon significative les offres d’accompagnement. De plus, le volet financier, frein essentiel pour les TPME, n’a pas été oublié, avec le renouvellement et l’adaptation du suramortissement de 40% pendant 2 ans pour les dépenses de robotisation et de transformation numérique. Un effort global de l’Etat de 500 M€ a ainsi été décidé pour cet accompagnement. Enfin, le lancement prochain de l’initiative France Num, dont Cinov-IT est partenaire, devrait également permettre aux TPME d’obtenir de l’information, des recommandations et des contacts rapidement pour accélérer leur transformation numérique. (Pour en savoir plus)

Le deuxième axe important et intéressant de ce plan est la mise en avant des territoires et des collectivités régionales, comme acteurs de la transformation numérique. En effet, Cinov-IT est persuadé que l’accompagnement des PME doit se faire au plus près d’elles, dans les territoires, en mobilisant et impliquant les collectivités territoriales, notamment les Régions. Très tôt Cinov-IT a plaidé pour une implication forte des collectivités territoriales pour la réussite de la transition numérique des TPME. Cinov-IT se félicite que ce plan d’actions gouvernemental intègre l’objectif d’une centaine de territoires d’industrie souhaitant faire de l’industrie un axe majeur de leur développement et la préparation d’un kit d’accompagnement pour ces territoires.

« L’accélération de la transition numérique des industries traditionnelles, notamment des PME,  est un enjeu fondamental de la modernisation et de la compétitivité́ de l’appareil productif français. Fort de ses 900 membres, directs et affiliés, notre syndicat s’inscrit pleinement dans cette ambition. Nous aspirons à ce que notre vision de la transformation numérique soit connue, reconnue et partagée, en tout premier lieu par les dirigeants des PME et ETI industrielles, et diffusée au plus près d’eux, dans les territoires », affirme Alain Prallong, Président de Cinov-IT.

Lire la suite

Salon PME Connectées – Vannes 27 et 28 septembre 2018

Dans quelques jours, les 28 et 29 septembre, se tiendra l’édition 2018 de PME Connectées à Vannes (Morbihan), dont CINOV-IT est partenaire. Nous y aurons notre village et plusieurs de nos membres animerons des ateliers autour de la thématique du numérique.

Seront ainsi présentes sur les entreprises suivantes :
– ANAXIMANDRE : http://www.anaximandre.com
– CAP-GDPR : https://www.cap-gdpr.fr/
– DIGI6 : https://www.digi6.fr
– GSOM : http://gsom.fr/
– KALLISTE : https://bdes-plus.com/
– NUM’X : https://www.numx-sets.eu
– MEDI’A2B INGÉNIERIE : http://www.media2b.fr
– R1informatique : http://r1formatique.fr/
– Role9 : http://www.getzem-secure.com/
– WebForce3 : http://www.wf3.fr/

Les ateliers animés par nos membres étant les suivants :

– 9h30 à 10h15 : « Le RGPD, un outil réglementaire au service de votre développement » : animé par Véronique GUEVEL

– 9h30 à 10h15 : « Comment être efficient avec ses outils numériques » : animé par Frédéric LIBAUD

– 13h15 à 14h00 : « Cybersécurité : Challenger vos pratiques pour passer du risque à l’opportunité » : animé par Christophe CHAMBET-FALQUET

– 14h15 à 15h00 : « Comprendre pourquoi et comment un blog est la clé de voûte de sa visibilité digitale »: animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 15h15 à 16h00 : « Faire sa communication vidéo pro avec son smartphone » (via YouTube, Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter) animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 16h15 à 17h00 : « Être organisé et efficace avec Outlook, un outil majeur trop souvent sous exploité» : animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 17h15 à 18h00 : « Rendre son entreprise visible grâce à Internet et les réseaux sociaux » : animé par Erwann KERVEADOU.

Organisé par la CPME du Morbihan, PME Connectées représente une réelle opportunité d’accès aux informations sur la Transition Numérique. Essentielles pour les dirigeants de TPE, PME et même pour les indépendants.

Marie PRAT et Alain PRALLONG apporteront la vision de CINOV-IT en matière de Transition Numérique, lors de la table ronde intitulée « Pourquoi et comment s’engager vers la transition numérique avec les témoignages de dirigeants et d’acteurs du numérique ».

Etude de l’OPIIEC sur le devenir des métiers et des emplois liés à la transformation numérique de l’industrie

Paris le 6 septembre

Les organisations représentatives des entreprises du numérique, Cinov-IT et Syntec Numérique, ont commandité à l’OPIIEC une étude sur l’impact de la transformation numérique sur le secteur de l’industrie en France. Les changements technologiques en cours ont des conséquences sur l’organisation et les besoins en ressources humaines des entreprises industrielles. Il est ainsi indispensable d’avoir une vision complète des compétences, des formations et des typologies d’emploi nécessaires à l’industrie du futur, afin de s’y préparer au mieux et de permettre l’adaptation des professionnels actuels et à venir.

Le numérique modifie structurellement le monde industriel : l’usine, son mode de fonctionnement, les rapports entre les collaborateurs et son écosystème. Cette transition sera économiquement et politiquement acceptable et acceptée par nos concitoyens si et uniquement si l’impact sur l’emploi et les ressources humaines est connu, anticipé et positif. Il convient donc d’avoir une connaissance fine des besoins afin que les salariés actuels et à venir puissent s’adapter, mais aussi que les entreprises et la branche puissent s’organiser pour créer et développer les formations adéquates.

L’OPIIEC, avec l’appui de KYU Lab, a donc réalisé une enquête auprès de 158 entreprises de la branche et 114 professionnels de l’industrie afin d’identifier les impacts de la transformation numérique sur ce secteur, les enjeux par grands domaines d’activité, les évolutions des métiers liées à horizon 2020, les compétences clés pour les nouveaux métiers et ceux amenés à se transformer significativement ainsi que les parcours de formation permettant d’accompagner ces transformations.

Les grands enseignements de cette étude sont :

  • Une relative immaturité numérique des industriels. Seuls 10% estiment avoir achevé cette transformation, 40% la commence.
  • En matière de compétence, les trois besoins prioritaires en matière d’expertise sont le traitement des données, la simulation/modélisation et la cybersécurité.
  • En matière de recrutement, les industriels peinent à identifier/former des spécialistes du traitement de données, des managers en conduite de projet et des profils techniques.

« Force est de constater que la France est en retard sur la numérisation de son industrie, ainsi que sur la compréhension et l’analyse de cette numérisation. Or, notre pays dispose d’un réseau dynamique de TPE et PME du numérique porteur de cette transformation, au plus près des entreprises, dans les territoires. Il convient aux industriels et aux pouvoirs publics de faire appel à lui pour prendre à bras le corps ce sujet de la transformation numérique » éclaire Alain Prallong, Président de Cinov-IT. « Soulignons également que notre syndicat est pleinement investi dans la politique gouvernementale dédiée à la transformation numérique des TPE et PME,  en participant notamment à la conception et la déclinaison du programme France Num (https://www.francenum.gouv.fr ).

L’infographie, la synthèse et le rapport détaillé sont accessibles en cliquant ICI.

Pour en savoir plus, merci de contacter le secrétariat de CINOV-IT, numerique@cinov-it.fr

Lire la suite

CINOV-IT confirme son engagement en faveur de la mixité dans le numérique et se veut exemplaire dans son organisation : le nouveau Conseil d’administration de CINOV-IT fait la part belle aux femmes cheffes d’entreprises.

Paris, le 15 avril – Lors de son renouvellement à l’occasion de son Assemblée générale annuelle le 11 avril dernier, le conseil d’administration de CINOV-IT, dans sa composition, affiche un taux de plus de 40% de femmes cheffes d’entreprises de PME ou TPE élues, soit 9 membres sur 22. Plus significatif encore, le Bureau du syndicat affiche une parité exemplaire avec 4 femmes et 4 hommes. Le président de CINOV-IT Alain Prallong s’est félicité de cette représentation au sein des instances du syndicat, en espérant que la parité soit atteinte lors du prochain renouvellement. Cela confirme l’engagement pris par CINOV-IT avec la signature en 2017 du Plan de mixité dans le numérique. L’action en faveur du développement de la mixité dans le numérique sera poursuivie en 2018, tout particulièrement pour favoriser l’entreprenariat au féminin. Alain Prallong a annoncé que de nouvelles actions pour mettre en avant cet entreprenariat au féminin seront prochainement lancées.

 

Alain Assouline élu Président désigné de CINOV-IT

Par ailleurs, Alain Assouline a été élu Président désigné de CINOV-IT par le Conseil d’administration. Après une période de transition, il succèdera à Alain Prallong qui était à la tête du syndicat professionnel depuis 2014. Il sera épaulé dans sa tâche par Armony Altinier, élue Secrétaire générale de notre organisation.

Interviews du président actuel et de son futur successeur.

Au nom du syndicat professionnel, Alain Assouline souhaite accompagner et accélérer la transformation numérique du pays par le biais de trois axes phares :

 

·        Affirmer plus largement les intérêts de la filière numérique et de ses PME

Alain Assouline souhaite porter haut la voix du secteur en renforçant la visibilité de notre syndicat et en influençant les décisions du gouvernement et les actions des Administrations. Il souhaite également accompagner le développement des entreprises du secteur, en capitalisant sur les acquis mis en place, en travaillant avec l’écosystème, Administrations, Grands comptes publics ou privés pour faciliter l’accès aux marchés, et en se mobilisant pour défendre leur intérêt notamment dans le cadre de la médiation interentreprises.

 

·        Être le fer de lance de la transformation numérique des TPE PME

Comme l’ensemble des acteurs du numérique, CINOV-IT constate trop souvent les écarts entre les grandes entreprises et les TPE et PME dans leur transition numérique. Toutes les entreprises, et notamment les plus petites et les plus fragiles, doivent pouvoir se préparer pour faire leur transformation numérique, avant de la réaliser. Elles doivent pouvoir disposer d’un soutien à cet effet. Face à cette situation, CINOV-IT a fait des propositions et continuera de travailler en collaboration avec son écosystème et la Direction Générale des Entreprises pour décliner de façon opérationnelle une politique publique à la mesure des besoins. Cela nécessite également d’avoir une réflexion et des actions sur l’accessibilité et la confiance numérique, gages d’une adhésion large du grand public aux évolutions en cours.

 

·        Accompagner les mutations du travail

La transformation numérique a et aura des conséquences sur les conditions et les différents statuts des acteurs de notre économie, tous secteurs confondus. C’est le rôle de notre syndicat de les anticiper et de les accompagner, notamment en terme de formation. Dans le numérique, nous constatons le développement du nombre d’indépendant et de TPE. CINOV-IT, fort de son histoire, a l’ambition de les représenter auprès des pouvoirs publics et de mettre à leurs dispositions les services dont ils ont besoin au quotidien.

« Je suis honoré de la confiance des membres de CINOV-IT à mon égard et me réjouis de pouvoir bénéficier pendant un an de l’expérience d’Alain Prallong, que je remercie pour son investissement et son travail remarquable. Notre syndicat a obtenu une visibilité accrue et a su faire entendre la voix des TPE et PME du numérique. Nous devons aujourd’hui consolider et renforcer l’ensemble de nos actions à tous les niveaux afin d’accélérer la transformation numérique de notre pays. Si la prise de conscience des pouvoirs publics est perceptible, on souffre encore de trop de lenteurs et d’obstacles pour bénéficier pleinement, en terme de croissance et d’emploi des bienfaits de la révolution numérique », commente Alain Assouline, Président désigné de CINOV-IT.

 

A propos de CINOV-IT, le syndicat des TPE PME et indépendants du numérique.

CINOV-IT, le syndicat des TPE PME et indépendants du numérique, représente les cinquante mille TPE-PME du secteur du numérique. Les 900 adhérents (directs ou membres des associations affiliées) sont des  entrepreneurs des quatre grands domaines de l’Industrie du Numérique que sont l’édition de logiciels, le conseil, l’ingénierie en informatique et le web. CINOV-IT rassemble tous les types d’entreprises et d’entrepreneurs : professions libérales, indépendants, TPE et PME.

CINOV-IT est un syndicat patronal qui s’est donné pour mission de défendre, représenter et conseiller les PME et TPE du numérique : les défendre et les représenter auprès des pouvoirs publics et des donneurs d’ordre, publics et privés. Le syndicat propose à ses adhérents un ensemble complet de services spécifiquement conçus pour les petites entreprises. Face aux enjeux techniques, économiques, environnementaux et sociaux qui se complexifient, une des missions majeures de CINOV-IT est d’aider ses adhérents à accéder au meilleur niveau de prestation pour un « juste prix » de leurs prestations intellectuelles.

CINOV-IT est actif sur des enjeux essentiels pour les TPE-PME du numérique : Grande Ecole du Numérique, cybermalveillance.gouv, formations, transition numérique des TPME, optimisation de la relation donneurs d’ordre / prestataires informatiques, etc.

CINOV-IT est un des 10 syndicats techniques de la Fédération CINOV. La fédération CINOV, membre de la CPME, représente, avec la fédération Syntec, la branche professionnelle de l’Ingénierie, du Conseil et du Numérique.

Pour en savoir plus : http://www.cinov-it.fr

CINOV-IT salue l’initiative du Gouvernement pour le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, le PACTE, et apporte son soutien la consultation publique

CINOV-IT salue l’initiative du Gouvernement pour le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, le PACTE et apporte son soutien la consultation publique ouverte le 15 janvier dernier.

Dans ce cadre, CINOV-IT a été auditionné fin 2017 par deux des ateliers collaboratifs, celui consacré à la simplification et celui traitant de « innovation et numérisation ». Les ateliers collaboratifs ont ainsi élaboré une série de propositions.

Cette première phase de consultation s’est achevée le 10 décembre dernier. Sur la base des propositions retenues, le ministre de l’économie et des finances a ouvert ce lundi 15 janvier une consultation publique en ligne, pour une durée de trois semaines jusqu’au 5 février prochain.

Cette consultation se trouve à l’adresse : www.pacte-entreprises.gouv.fr.

CINOV-IT invite vivement tous les acteurs du numérique à y participer ainsi qu’à faire connaître cette consultation publique autour d’eux.

Nouveau Conseil National du Numérique

Paris le 11 décembre 2017

 

Cinov-IT a pris connaissance du décret décrivant le nouveau fonctionnement du Conseil National du Numérique (CNNum) et de la nomination des 30 nouveaux membres de cette instance.  

Cinov IT regrette que le CNNum, notamment dans sa composition, ne reflète pas la diversité des acteurs de la transformation numérique. Les TPE/PME semblent, en tant qu’acteurs ou sujet (et comme trop souvent), largement oubliées dans la refondation de cette instance, se voulant pourtant représentative.

 

CInov IT prends note de la refondation du CNNum qui vise à étudier les questions relatives au numérique, en particulier les enjeux et les perspectives de la transition numérique de la société, de l’économie, des organisations, de l’action publique et des territoires. Il est en effet plus que jamais nécessaire d’informer et de conseiller le Gouvernement, d’élaborer et d’affirmer des positions françaises fortes aux niveaux européen et international, et de formuler de manière indépendante des avis et des recommandations.

 

Cependant, la promesse de la refondation bute sur la faible place donnée aux TPE et PME, dans la composition même du CNNUM, et comme sujet. Notre syndicat s’inquiéte ainsi particulièrement que la transformation numérique des TPE/PME ne soit plus mentionnée comme priorité. Cruelle ironie, cette thématique avait été prise à bras le corps par la précédente, et très courte, mandature et nous nous en étions félicités.

 

Nous ne pouvons que regretter que la TPE/PME reste le parent pauvre des acteurs de l’écosystème numérique. Nous patissons certainement du fait de disposer de moins de relais que les Grands Comptes et d’être moins attractifs et médiatiques que les start-up. Or les TPE/PME du numérique sont pourtant des acteurs essentiels – elles représentent rappelons le plus de 97% de l’écosystème du numérique – et les relais naturels pour diffuser et réaliser la transformation numérique des entreprises et des territoires tant demandée par les pouvoirs publics.

 

Pour favoriser l’émergence d’une économie numérique forte et la transition numérique du pays, la France a besoin d’un écosystème dynamique de TPE et de PME du numérique, à même d’innover et de développer l’agilité de l’ensemble des acteurs. Les entreprises numériques portent en elles ces évolutions et cette impulsion. La constitution d’un écosystème solide et vertueux, potentiellement pourvoyeur d’emplois, ne peut se faire sans elles.

 

Le CNNum ne souhaite pas disposer en son sein de la parole de ces acteurs de terrain, évoluant au plus prés des préoccupations des territoires, des entreprises et des usagers. Cette situation nous oblige, en tant que représentant des offreurs de solutions et institution représentative des TPE/PME du secteur numérique de France, à redoubler de vigilance, à continuer nos travaux et à poursuivre notre communication auprés des pouvoirs publics pour une meilleure reconnaissance de l’apport des TPE et PME dans l’économie de notre pays.

Lire la suite

La CPME en partenariat avec CINOV-IT lance EvalNumPME : Evaluez votre maturité numérique

La CPME en partenariat avec CINOV-IT lance EvalNumPME : Evaluez votre maturité numérique

 

Communiqué CPME

La CPME lance EvalNumPME pour aider les chefs d’entreprise à évaluer leur maturité numérique
La CPME met à disposition, en ligne, un autodiagnostic gratuit pour évaluer la maturité numérique de son entreprise : EvalNumPME.

14 questions permettent aux chefs d’entreprise de TPE et PME de connaitre en quelques clics leur marge de progrès quant à la digitalisation de leur activité.

Ces  questions, basées sur les usages, sont réparties par thème (relation client, offre, management de l’entreprise, modèles de création de valeur).

Le numérique n’est pas réservé qu’aux entreprises du secteur : la CPME l’a prouvé avec ses Trophées « PME, réussir avec le numérique ! » récompensant des entreprises ayant brillamment réussi leur transition digitale.

Un exemple parlant : La Ferme de Longchamp, primeur très présent sur les réseaux sociaux, permet à ses clients de passer commande par Facebook, ce qui a fait croître son activité.

Primeurs, fromagers, imprimeries, menuiseries, services à domicile, et bien d’autres : les TPE et PME peuvent accomplir leur transformation numérique pour doper leur croissance, leur développement et optimiser les compétences de leurs équipes !

Mixité et numérique : l’engagement de Cinov-IT pour améliorer la représentation des femmes dans les TPE-PME du numérique

Avant-propos

L’actualité ne cesse de le démontrer et nous devons le répéter : le numérique est partout et se diffuse inexorablement dans l’ensemble des pans de notre économie et de notre société. Les changements en cours sont de grande ampleur. Ils représentent une formidable opportunité de porter et diffuser nos valeurs d’innovation et d’inclusion dans l’ensemble de l’économie, et de faire du numérique un secteur exemplaire dans ses déclinaisons et représentations sociétales.

Force est de constater que ce n’est pas le cas malheureusement pour ce qui concerne la mixité. Le secteur du numérique, alors qu’il est perçu comme particulièrement innovant et vecteur de modernisation, reste dans sa composition même, en deçà de nos attentes. Il est encore trop souvent marqué par une forme d’archaïsme dans son rapport aux femmes en entreprise. Les chiffres sont par ailleurs catastrophiques et les perspectives à court terme peu encourageantes (cf. infra). Les facteurs explicatifs de cette situation sont multiples. Ils relèvent souvent de représentation faussée, de stéréotypes et de biais culturels, relayés et générés par les prescripteurs, en premier lieu les médias. Notre secteur, ses métiers et ses opportunités, pâtissent aussi d’être largement méconnus. Il convient ainsi de se mobiliser sur la question de la mixité en agissant sur la représentation des métiers dans l’opinion publique, l’orientation des élèves, les réorientations professionnelles, les recrutements et les formations.

Face à ce mouvement, Cinov-IT et ses adhérents ne cessent de militer et de sensibiliser nos élites, politiques et économiques, mais également nos concitoyens aux enjeux de cette mixité. Rappelons que les bienfaits de la mixité pour les entreprises et notre secteur sont importants et ne peuvent être négligés. La mixité permet d’attirer les talents, dans un secteur qui peine structurellement à recruter. Elle est également et notamment source de créativité, de diversité et de performance. Sur le plan sociétal, Cinov-IT adhère à cette volonté de lutter contre la ségrégation professionnelle et contre les stéréotypes sexistes assignant les femmes et les hommes à certains rôles cloisonnés.

Cinov-IT salue et soutient l’ensemble des initiatives allant dans ce sens. L’avenir de notre secteur et de ses entreprises dépend pour une très large part des réponses que nous saurons apporter collectivement aux enjeux sociétaux. Nous sommes par ailleurs tous concerné⋅e⋅s, État, collectivités, entreprises, individus citoyen⋅ne⋅s. C’est tout le sens de l’ambition du plan mixité signé en janvier 2017 et porté par des acteurs économiques (dont Cinov-IT) et associatifs. Ce plan est une formidable opportunité pour favoriser et d’accélérer la mixité dans notre secteur. Il a déjà le mérite de permettre à des univers et des écosystèmes trop souvent distincts de se rencontrer. Il faut décloisonner les esprits d’autant plus lorsqu’on parle de mixité et de numérique, sujets transversaux par essence.

Quelques chiffres

  • Entre 15 et 20% seulement de femmes dans les métiers techniques du secteur, une sous-représentation chronique. Ce constat est accablant d’autant plus qu’en ajoutant les fonctions supports traditionnellement nettement plus féminisées on obtient seulement 33% de femmes (selon une récente étude de l’Opiiec), contre 37% pour la branche et plus de 50% toutes branches confondues.
  • Contrairement aux autres secteurs de l’ingénierie, le secteur du numérique accueillerait de moins en moins de femmes.
    • Historiquement, c’est une inflexion. De 1972 à 1985, l’informatique était la deuxième filière comportant le plus de femmes ingénieures au sein des formations techniques.
  • 10% d’écart de rémunération entre femmes et hommes dans les catégories ingénieurs, consultants et cadres.

Nos propositions, actions et engagements

Cinov-IT est mobilisé sur le sujet de la mixité dans le numérique et a signé le plan sectoriel dédié du Gouvernement, le 31 janvier 2017. Cette signature montre l’engagement, fort et constant, de notre syndicat en faveur d’une plus grande mixité dans notre secteur, pour l’ensemble des fonctions et des échelons. Cinov-IT souscrit totalement aux objectifs de ce plan qui sont de :

  • Favoriser la mixité du secteur, notamment en travaillant sur les représentations
  • Sensibiliser les entreprises
  • Mobiliser les acteurs et actrices publics, associatifs et privés, notamment au niveau local

En signant ce document, Cinov-IT s’engage à mobiliser ses entreprises, agir auprès des jeunes générations, et réaliser les actions suivantes :

  1. La création d’un kit destiné à lutter contre les stéréotypes et diffusés aux TPE-PME du numérique pour détecter les situations problématiques et prévenir l’apparition d’une ambiance stéréotypée. Ce kit sera diffusé sous licence libre pour une utilisation la plus large possible.
  2. La rédaction d’une charte à destination des TPE/PME du numérique et la rédaction d’un kit de bonnes pratiques, pour les inciter à s’engager dans ce mouvement et les y aider.
  3. L’accompagnement de la formation initiale, notamment en soutenant les actions de Pasc@line dont Cinov-IT est membre, en direction des lycées pour faire connaître les métiers du numérique et sensibiliser les jeunes filles aux emplois dans le numérique et tout particulièrement l’entrepreneuriat au féminin. Concernant les organismes de formation continue, nous leur proposerons de diffuser une communication sur la diversité des métiers du numérique et diffuseront également le kit évoqué ci-dessus.
  4. La promotion de l’emploi des femmes, avec la mise en avant de modèles féminins, via des témoignages publiés sur nos supports de communication et la mise en place de marrainages.
  5. La mise en avant de l’entrepreneuriat au féminin, avec la mise en place d’actions d’information sur les aides à la création ou à la reprise d’entreprises à destination des femmes

Par ailleurs, ce mouvement ne se fera pas sans se poser la question du financement et de la mobilisation de l’écosystème. À cet égard, Cinov-IT se propose d’inciter les adhérents à reverser la taxe d’apprentissage à des organismes collecteurs de taxe d’apprentissage spécialisés dans l’égalité femmes-hommes.

Armony ALTINIER,
Vice-présidente de Cinov-IT en charge des questions de mixité

Conférence et Trophées ‘PME : Réussir avec le numérique !’, le 4 juillet de 15h à 19h

Conférence et Trophées ‘PME : Réussir avec le numérique !’, le 4 juillet de 15h à 19h

La CPME organise cette année une conférence dédiée au numérique. Intitulé « PME : Réussir avec le numérique !« , l’évènement aura lieu au siège de la CPME à La Défense le 4 juillet prochain, de 15h à 19h00.

L’objectif de cette rencontre est de sensibiliser les dirigeants de PME à la nécessité d’opérer leur transition numérique et de les alerter sur les risques encourus faute d’utilisation des outils numériques.

A cette occasion, les 1ers Trophées du numérique seront organisés. Ci-dessous le dossier d’inscription et le règlement du concours.

Deux ateliers de discussion sur les thèmes de la transition numérique et de la formation, auxquels participeront des acteurs du monde politique et économique français et européen, seront également organisés.

Pour participer à la conférence, inscrivez-vous en cliquant ici.

Lire la suite