ACYMA : Prestataires cybersécurité, inscrivez-vous

ACYMA : Prestataires cybersécurité, inscrivez-vous

 

CINOV-IT a été élu comme co-représentant du collège prestataires du Conseil d’Administration du GIP ACYMA (dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance). Olivier LYS et Eric NIZARD (suppléant) assurent le mandat. La CPME a été élue comme co-représentant du collège utilisateurs : Marie PRAT et Ely de TRAVIESO (suppléant), administrateurs et adhérents CINOV-IT,  assurent le mandat confédéral. A ce titre nous faisons notamment partie du comité de sélection (moins sévère que le référencement ANSSI mais la sélection ACYMA est réelle et indispensable).

 
Le gouvernement lance la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr pour appuyer ce dispositif.
https://www.ssi.gouv.fr/actualite/lancement-du-dispositif-national-dassistance-aux-victimes-dactes-de-cybermalveillance-experimentation-en-region-hauts-de-france-de-juin-a-octobre-2017/

Ce service vise notamment à accueillir ces victimes (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) par le biais d’une plateforme numérique, et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.

Tous les prestataires concernés peuvent dès aujourd’hui faire une demande de référencement en ligne sur le site Cybermalveillance.gouv.fr après avoir accepté la charte les engageant notamment à respecter les bonnes pratiques commerciales et à remonter les incidents informatiques et les codes malveillants. Soyez les premiers à être référencés ! Bien entendu vous pouvez (devez) transmettre à vos réseaux de TPME pertinentes.

L’accès est à ce jour réservé aux prestataires en vue de l’ouverture au public pour le 30 mai.

Le référencement est dès à présent ouvert aux prestataires sur l’ensemble du territoire national.
Durant la phase pilote qui durera quelques mois, seules les victimes des Hauts-de-France auront accès au service.

Démarche d’intérêt public, le référencement des prestataires tout comme l’accès à la plateforme pour les victimes sont gratuits.

Etre référencé sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr c’est :
– Rejoindre une communauté de compétences ;
– Contribuer à l’élévation du niveau de sécurité du numérique en France ;
– Accéder aux informations fournies par le dispositif ;
– S’engager pour améliorer la prévention et l’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance.

Pour toute question relative à ce sujet Marie, Eric, Ely, notre référent national cybersécurité, et moi-même sommes à votre disposition.
Une adresse générique dispositif@ssi.gouv.fr est également à disposition des prestataires.

Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)
Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) rattaché aux Services du Premier Ministre

Les commentaires sont fermés.