Lancement du Tour de France de la Transformation Numérique des TPE et PME


La première table ronde sera composée de représentants des partenaires du Tour de France:
Véronique Torner, présidente de la commission PME du Syntec Numérique,
Jean Eudes du Mesnil du Buisson, secrétaire général de la CPME,
Pierre Bonis, directeur général de l’AFNIC,
Benoît Curinier, directeur de cabinet de la Ville de Carpentras,
Nadia Pellefigue, vice-présidente chargée du développement économique de la Région Occitanie,
et Marie-Hélène Féron, de l’équipe FranceNum à la DGE.
Elle sera animée par Gaëlle Picard de Docaposte.

La seconde table ronde sera composée de commerçants, artisans, dirigeants de TPE et PME qui témoigneront de leur expérience avec le numérique. Elle sera animée par Marie Prat.

Dès maintenant, vous pouvez réserver cette date et inviter toutes personnes de vos réseaux à cet événement ouvert à toutes et tous : entrée gratuite, inscription sur ce lien.

A très bientôt.

Alain ASSOULINE, président de CINOV-IT

Lancement du Tour de France de la Transformation Numérique des TPE et PME

CINOV-IT organise jeudi 14 mars 2019 après-midi son assemblée générale qui sera suivie de tables rondes clôturées par le Secrétaire d’Etat au numériquenumérique Mounir Mahjoubi.

Dès maintenant, vous pouvez réserver cette date et inviter toutes personnes de vos réseaux à cet événement ouvert à toutes et tous : entrée gratuite, inscription sur ce lien.

A très bientôt.

Alain ASSOULINE, président de CINOV-IT

Annonce de la création d’un CAPES informatique, une décision politique forte saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique.

 

Annonce de la création d’un CAPES informatique, une décision politique forte

saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique.

Information presse

Paris, le 8 janvier 2019

 

Lundi 7 janvier, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a annoncé la création d’un CAPES informatique sur ​France Culture​. Les établissements de formation et les entreprises du numérique représentés par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique saluent, par la voix de leurs Présidents Alain Assouline, Godefroy de Bentzmann et Frédéric Dufaux, cette décision, demandée depuis fort longtemps par l’ensemble de l’écosystème numérique.

 

 La révolution numérique impacte l’ensemble des secteurs, des métiers et des compétences associées. Il est impératif que l’ensemble de la population dispose de connaissances minimales en humanités numériques, c’est-à-dire de la capacité à évoluer avec discernement et lucidité dans ce monde numérique  et de s’y intégrer pleinement. C’est un enjeu sociétal, mais aussi économique. Les rapports et études prospectives sont unanimes : un nombre considérable de personnes devra être formé aux compétences adéquates si la France et sa population veulent pouvoir bénéficier pleinement de la croissance offerte par la révolution numérique. Au niveau de l’Union européenne, ce sont 756 000 professionnels du numérique qui manqueront à l’appel d’ici 2020[1].

 

Nos trois organisations avaient déjà salué la récente création d’un enseignement SNT (Sciences Numériques et Technologie) en Seconde générale et technologique, et la création d’une spécialité NSI (Numérique et Sciences informatiques) en 1re et Terminale du lycée général, première étape vers un enseignement informatique construit qu’elles appellent de leurs vœux. Au même titre que le français, les mathématiques, l’histoire-géographie ou les langues étrangères, l’informatique doit s’inscrire dans le socle commun de compétences de l’ensemble des Français. Néanmoins, la création d’un corps professoral dédié, spécifiquement formé à ces technologies et enjeux, était le corollaire à l’introduction d’un enseignement informatique structuré et de qualité. Nous nous réjouissons donc de la décision politique forte de M. Blanquer dont nous soulignions depuis longtemps l’importance stratégique.

 

Cependant, nous le savons, la prise en compte de l’enseignement de l’informatique et la création, dans un délai court, d’un corps professoral associé est un défi important pour le système éducatif. Nous pensons notamment à la constitution de parcours et d’un vivier pour les futurs candidats à ce concours. À l’instar de l’ensemble des formations et des métiers du numérique, la question de l’attractivité constituera probablement un enjeu. Nos trois organisations sont mobilisées sur les thématiques de compétences et ressources humaines dans le numérique. Elles se tiennent bien sûr à la disposition du ministère pour apporter leur soutien à la mise en place opérationnelle de cette décision politique.

 

[1] Digital skills and jobs coalition : https://ec.europa.eu/digital-single-market/sites/digital-agenda/files/digital_skills_and_jobs_coalition_members_charter_0.pdf

 

Lire la suite

Lancement de France Num : Syntec Numérique et CINOV-IT se mobilisent ensemble pour la transformation numérique des TPE et PME

Lancement de France Num :
Syntec Numérique et CINOV-IT se mobilisent ensemble
pour la transformation numérique des TPE et PME

 

Information presse

Paris, le 15 octobre 2018

 

Les deux organisations professionnelles représentatives des entreprises du numérique CINOV-IT et Syntec Numérique saluent le lancement officiel de « France Num » dont elles sont partenaires. Mobilisées depuis plusieurs années pour la transformation numérique des TPE-PME, elles avaient déjà lancé un plan d’actions conjoint sur ce sujet en avril 2017 en interpelant les responsables politiques afin que cet enjeu central pour les entreprises du secteur devienne enfin une priorité de l’action de l’Etat et des collectivités territoriales.

 

Comme l’ensemble des acteurs du numérique, CINOV-IT et Syntec Numérique constatent trop souvent les écarts entre les grandes entreprises et les TPE et PME dans leur transition numérique. Toutes les entreprises, et notamment les plus petites et les plus fragiles, doivent pouvoir se préparer et réaliser leur transformation numérique. Elles doivent pouvoir disposer d’un soutien à cet effet.

 

Lancé par le Gouvernement en 2012, le programme « Transition Numérique » devait être adapté pour mieux correspondre aux besoins des TPE-PME. Au travers d’une plateforme unique, « France Num » a l’ambition de permettre la coordination des partenaires publics et privés accompagnant la transformation numérique des entreprises et de l’économie.

Lire la suite

Alain Assouline, nouveau Président de CINOV-IT

Paris, le 28 septembre 2018 – Conformément aux statuts et aux décisions prises lors de l’Assemblée générale du 11 avril 2018, Alain Assouline est devenu le 27 septembre 2018 Président de CINOV-IT, lors du Conseil d’administration du syndicat, suite à la démission d’Alain Prallong qui était à la tête du syndicat professionnel des TPE et PME du numérique depuis mars 2014.

Alain Assouline, un pionnier du Web

Fondateur et Président du réseau des écoles Webforce3, qui délivrent une formation courte aux métiers du numérique, implanté dans 40 villes de France, d’Europe et d’Afrique. Fondateur en 1994 de l’agence digitale Les Argonautes qu’il a présidé pendant 20 ans, Alain Assouline est un pionnier du numérique. Directeur artistique senior chez RSCG en 1975 à l’âge de 20 ans, expert et formateur Apple lors du passage des médias papiers au numérique, formateur à l’écriture interactive pour des grands groupes français, inventeur du concept de base de données communicante qui annoncera la naissance des CMS, son parcours est celui de quelqu’un qui aime anticiper et accompagner le changement.

 

CINOV-IT, mobilisé pour la transformation numérique de la France

Au nom du syndicat professionnel, Alain Assouline souhaite accompagner et accélérer la transformation numérique du pays par le biais de trois axes majeurs :

  • Affirmer plus largement les intérêts de la filière numérique et de ses PME

Alain Assouline souhaite porter haut la voix du secteur en renforçant la visibilité de CINOV-IT,  en accompagnant le développement des entreprises du secteur et en se mobilisant pour défendre leur intérêt auprès des pouvoirs publics, notamment dans le cadre de la médiation interentreprises.

  • Être le fer de lance de la transformation numérique des TPE PME

Comme l’ensemble des acteurs du numérique, CINOV-IT constate trop souvent les écarts entre les grandes entreprises et les TPE et PME dans leur transition numérique. Ces dernières doivent pouvoir disposer d’un soutien à cet effet. Face à cette situation, CINOV-IT a fait des propositions et continuera de travailler en collaboration avec son écosystème et la Direction Générale des Entreprises pour décliner de façon opérationnelle une politique publique à la mesure des besoins.

  • Accompagner les mutations du travail, notamment par la formation

La transformation numérique a et aura des conséquences sur les conditions et les différents statuts des acteurs de notre économie, tous secteurs confondus, selon Alain Assouline. C’est le rôle de CINOV-IT de les anticiper et de les accompagner, notamment en terme de formation. Par ailleurs, dans le numérique, le nombre d’indépendants et de TPE croît énormément. CINOV-IT, fort de son histoire, a l’ambition de les représenter auprès des pouvoirs publics et de mettre à leur disposition les services dont ils ont besoin au quotidien.

« Par son parcours, sa vie d’entrepreneur et ses engagements, Alain Assouline est un exemple pour notre syndicat afin de représenter et porter haut la voix des TPE et PME du numérique, mais également pour ouvrir de nouveaux chantiers, tels que la formation et le développement des compétences. » déclare Alain Prallong, Président sortant de CINOV-IT. « Je suis ravi d’avoir pu l’accompagner ces derniers mois et d’avoir pu constater chaque jour son implication. Je pars sereinement. »

 « Je suis honoré de la confiance des membres de CINOV-IT à mon égard. Sous le mandat d’Alain Prallong, notre syndicat a su faire entendre la voix des TPE et PME du numérique. Nous devons aujourd’hui consolider et renforcer l’ensemble de nos actions à tous les niveaux afin d’accélérer la transformation numérique de notre pays. Si la prise de conscience des pouvoirs publics est perceptible, on souffre encore de trop de lenteurs et d’obstacles pour bénéficier pleinement, en terme de croissance et d’emploi des bienfaits de la révolution numérique », commente Alain Assouline, Président de CINOV-IT. « je tiens tout particulièrement à saluer et remercier Alain Prallong pour son investissement et son travail remarquable durant son mandat de Président ».

Lire la suite

Transformation de l’industrie par le numérique : des mesures gouvernementales positives pour les PME

Paris le 25 septembre

Cinov-IT salue l’ambitieux plan d’action du gouvernement pour transformer notre industrie par le numérique, présenté le 20 septembre par le Premier ministre, Edouard Philippe, qui vise notamment la sensibilisation et l’accompagnement des PME, ainsi que le renforcement des écosystèmes industriels territoriaux.

La modernisation et la numérisation de l’industrie française, notamment des TPE et PME sont une ambition partagée par Cinov-IT et l’ensemble de ses adhérents. Le numérique modifie structurellement le monde industriel : l’usine, son mode de fonctionnement, les rapports entre les collaborateurs et son écosystème. Or, les acteurs du numérique constatent malheureusement trop souvent le retard et l’impréparation des entreprises industrielles face à ces changements. Cela est particulièrement prégnant pour les TPE et PME industrielles, qui, contrairement aux grands comptes, disposent de peu de relais et de capacités de financement. Or, un tissu industriel fort composé de PME puissantes, concurrentielles et exportatrices sur l’ensemble d’un territoire est le terreau d’une économie équilibrée, créatrice de richesses et d’emplois.

CInov-IT se réjouit des annonces récentes du gouvernement concernant la transformation de l’industrie par le Numérique. En effet, l’accent a été mis sur la nécessité de sensibiliser l’ensemble des PME industrielles françaises et d’augmenter de façon significative les offres d’accompagnement. De plus, le volet financier, frein essentiel pour les TPME, n’a pas été oublié, avec le renouvellement et l’adaptation du suramortissement de 40% pendant 2 ans pour les dépenses de robotisation et de transformation numérique. Un effort global de l’Etat de 500 M€ a ainsi été décidé pour cet accompagnement. Enfin, le lancement prochain de l’initiative France Num, dont Cinov-IT est partenaire, devrait également permettre aux TPME d’obtenir de l’information, des recommandations et des contacts rapidement pour accélérer leur transformation numérique. (Pour en savoir plus)

Le deuxième axe important et intéressant de ce plan est la mise en avant des territoires et des collectivités régionales, comme acteurs de la transformation numérique. En effet, Cinov-IT est persuadé que l’accompagnement des PME doit se faire au plus près d’elles, dans les territoires, en mobilisant et impliquant les collectivités territoriales, notamment les Régions. Très tôt Cinov-IT a plaidé pour une implication forte des collectivités territoriales pour la réussite de la transition numérique des TPME. Cinov-IT se félicite que ce plan d’actions gouvernemental intègre l’objectif d’une centaine de territoires d’industrie souhaitant faire de l’industrie un axe majeur de leur développement et la préparation d’un kit d’accompagnement pour ces territoires.

« L’accélération de la transition numérique des industries traditionnelles, notamment des PME,  est un enjeu fondamental de la modernisation et de la compétitivité́ de l’appareil productif français. Fort de ses 900 membres, directs et affiliés, notre syndicat s’inscrit pleinement dans cette ambition. Nous aspirons à ce que notre vision de la transformation numérique soit connue, reconnue et partagée, en tout premier lieu par les dirigeants des PME et ETI industrielles, et diffusée au plus près d’eux, dans les territoires », affirme Alain Prallong, Président de Cinov-IT.

Lire la suite

Salon PME Connectées – Vannes 27 et 28 septembre 2018

Dans quelques jours, les 28 et 29 septembre, se tiendra l’édition 2018 de PME Connectées à Vannes (Morbihan), dont CINOV-IT est partenaire. Nous y aurons notre village et plusieurs de nos membres animerons des ateliers autour de la thématique du numérique.

Seront ainsi présentes sur les entreprises suivantes :
– ANAXIMANDRE : http://www.anaximandre.com
– CAP-GDPR : https://www.cap-gdpr.fr/
– DIGI6 : https://www.digi6.fr
– GSOM : http://gsom.fr/
– KALLISTE : https://bdes-plus.com/
– NUM’X : https://www.numx-sets.eu
– MEDI’A2B INGÉNIERIE : http://www.media2b.fr
– R1informatique : http://r1formatique.fr/
– Role9 : http://www.getzem-secure.com/
– WebForce3 : http://www.wf3.fr/

Les ateliers animés par nos membres étant les suivants :

– 9h30 à 10h15 : « Le RGPD, un outil réglementaire au service de votre développement » : animé par Véronique GUEVEL

– 9h30 à 10h15 : « Comment être efficient avec ses outils numériques » : animé par Frédéric LIBAUD

– 13h15 à 14h00 : « Cybersécurité : Challenger vos pratiques pour passer du risque à l’opportunité » : animé par Christophe CHAMBET-FALQUET

– 14h15 à 15h00 : « Comprendre pourquoi et comment un blog est la clé de voûte de sa visibilité digitale »: animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 15h15 à 16h00 : « Faire sa communication vidéo pro avec son smartphone » (via YouTube, Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter) animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 16h15 à 17h00 : « Être organisé et efficace avec Outlook, un outil majeur trop souvent sous exploité» : animé par Jean-Philippe DERANLOT

– 17h15 à 18h00 : « Rendre son entreprise visible grâce à Internet et les réseaux sociaux » : animé par Erwann KERVEADOU.

Organisé par la CPME du Morbihan, PME Connectées représente une réelle opportunité d’accès aux informations sur la Transition Numérique. Essentielles pour les dirigeants de TPE, PME et même pour les indépendants.

Marie PRAT et Alain PRALLONG apporteront la vision de CINOV-IT en matière de Transition Numérique, lors de la table ronde intitulée « Pourquoi et comment s’engager vers la transition numérique avec les témoignages de dirigeants et d’acteurs du numérique ».

Atelier RGPD, 17 septembre, Châteaubriant

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est un axe réglementaire essentiel pour l’entreprise.

En partenariat avec CINOV-IT et la CPME de Loire-Atlantique, Pôle Emploi organise un atelier d’information à destination des entreprises du Castelbriantais et de leurs dirigeants, plus largement Ligériennes. Il aura lieu le 17 septembre prochain à Châteaubriant, l’accès est gratuit sur inscription.

Billetterie : inscrivez-vous ici  

Etude de l’OPIIEC sur le devenir des métiers et des emplois liés à la transformation numérique de l’industrie

Paris le 6 septembre

Les organisations représentatives des entreprises du numérique, Cinov-IT et Syntec Numérique, ont commandité à l’OPIIEC une étude sur l’impact de la transformation numérique sur le secteur de l’industrie en France. Les changements technologiques en cours ont des conséquences sur l’organisation et les besoins en ressources humaines des entreprises industrielles. Il est ainsi indispensable d’avoir une vision complète des compétences, des formations et des typologies d’emploi nécessaires à l’industrie du futur, afin de s’y préparer au mieux et de permettre l’adaptation des professionnels actuels et à venir.

Le numérique modifie structurellement le monde industriel : l’usine, son mode de fonctionnement, les rapports entre les collaborateurs et son écosystème. Cette transition sera économiquement et politiquement acceptable et acceptée par nos concitoyens si et uniquement si l’impact sur l’emploi et les ressources humaines est connu, anticipé et positif. Il convient donc d’avoir une connaissance fine des besoins afin que les salariés actuels et à venir puissent s’adapter, mais aussi que les entreprises et la branche puissent s’organiser pour créer et développer les formations adéquates.

L’OPIIEC, avec l’appui de KYU Lab, a donc réalisé une enquête auprès de 158 entreprises de la branche et 114 professionnels de l’industrie afin d’identifier les impacts de la transformation numérique sur ce secteur, les enjeux par grands domaines d’activité, les évolutions des métiers liées à horizon 2020, les compétences clés pour les nouveaux métiers et ceux amenés à se transformer significativement ainsi que les parcours de formation permettant d’accompagner ces transformations.

Les grands enseignements de cette étude sont :

  • Une relative immaturité numérique des industriels. Seuls 10% estiment avoir achevé cette transformation, 40% la commence.
  • En matière de compétence, les trois besoins prioritaires en matière d’expertise sont le traitement des données, la simulation/modélisation et la cybersécurité.
  • En matière de recrutement, les industriels peinent à identifier/former des spécialistes du traitement de données, des managers en conduite de projet et des profils techniques.

« Force est de constater que la France est en retard sur la numérisation de son industrie, ainsi que sur la compréhension et l’analyse de cette numérisation. Or, notre pays dispose d’un réseau dynamique de TPE et PME du numérique porteur de cette transformation, au plus près des entreprises, dans les territoires. Il convient aux industriels et aux pouvoirs publics de faire appel à lui pour prendre à bras le corps ce sujet de la transformation numérique » éclaire Alain Prallong, Président de Cinov-IT. « Soulignons également que notre syndicat est pleinement investi dans la politique gouvernementale dédiée à la transformation numérique des TPE et PME,  en participant notamment à la conception et la déclinaison du programme France Num (https://www.francenum.gouv.fr ).

L’infographie, la synthèse et le rapport détaillé sont accessibles en cliquant ICI.

Pour en savoir plus, merci de contacter le secrétariat de CINOV-IT, numerique@cinov-it.fr

Lire la suite