Un nouveau conseil d’administration pour l’Afnic

Un nouveau conseil d’administration pour l’Afnic

13 juin 2016

L’Assemblée générale annuelle de l’Afnic s’est tenue le 10/06 et a renouvelé son conseil d’administration dont Emmanuel Sartorius continue à assurer la présidence.

L’Assemblée générale annuelle de l’Afnic, l’Office d’enregistrement du .fr, s’est réunie le 10 juin dernier. Lors de cet événement, ses membres ont procédé au renouvellement des 5 membres élus de son conseil d’administration. Son actuel Président, Monsieur Emmanuel SARTORIUS a par ailleurs été reconduit pour trois ans par le conseil d’administration.

Lors de cet événement, ont été élus ou réélus :

  • Pour le collège « Bureaux d’enregistrement », deux membres :
    • M. Eric Lantonnet (NAMEBAY) pour un mandat de 4 ans
    • M. Tristan COLOMBET (4X) pour un mandat de 2 ans
  • Pour le collège « Utilisateurs », deux membres :
    • M. Sébastien BACHOLLET pour un mandat de 4 ans
    • M. Benjamin LOUIS pour un mandat de 2 ans
  • Pour le collège « International », un membre :
    • M. Lala ANDRIAMAMPIANINA (NIC MADAGASCAR) pour un mandat de 3 ans

L’ensemble des membres se joint au Président, M. Emmanuel SARTORIUS, afin de remercier M. Frédéric GUILLEMAUT, représentant du bureau d’enregistrement SafeBrands, et M. David-Irving TAYER, adhérent personne physique. Leur implication au sein du conseil d’administration a été saluée par tous et leurs contributions seront précieuses pour les années à venir.

 

A propos de l’AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération), est une association à but non lucratif. Désignée par l’État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique du .fr avec plus de 2,9 millions de noms de domaine en .fr à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français.

REMISE DES TROPHEES EDUCNUM AUX LAUREATS DU CONCOURS

trophees educnum

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

REMISE DES TROPHEES EDUCNUM AUX LAUREATS DU CONCOURS

La CNIL et le Collectif pour l’éducation au numérique ont remis les trophées EDUCNUM, le 10 juin à la Gaité lyrique, dans le cadre du Festival Futur en Seine. Les étudiants lauréats ont dévoilé leurs projets, en présence de la Ministre de l’éducation nationale Najat VALLAUD-BELKACEM, de la Présidente de la CNIL Isabelle FALQUE-PIERROTIN et du parrain du concours, Pierre DUBUC, fondateur d’Open Classrooms. Emmanuelle DAVIET, chef du service Société à la rédaction de France Inter et spécialiste des questions d’éducation, a accepté d’animer amicalement la soirée.

La Présidente de la CNIL a annoncé le lancement de la 3ème édition des Trophées en octobre prochain.

LES PROJETS PRIMES

Lire la suite

Cloud week – « L’Impact du cloud sur les métiers : nouveaux métiers versus métiers en réinvention »

cloud_week_2016

« L’Impact du cloud sur les métiers : nouveaux métiers versus métiers en réinvention »

Besoins des entreprises, formations, recrutement.

Le mardi 5 juillet 2016 de 8h30 à 11h00 – Accueil à partir de 8h15

4 Avenue du Recteur Poincaré – 75782 PARIS Cedex 16
Salle Léonard de Vinci

Une récente étude réalisée pour l’OPIIEC montre que l’émergence du cloud en France semble avoir eu des impacts assez limités sur les métiers du numérique, mais ces impacts pourraient croitre avec une montée en puissance du cloud public.

Il a été cependant constaté que de nouveaux métiers sont apparus et qu’ils ont fait l’objet d’une forte demande de la part des entreprises ; par exemple, parmi ces nouveaux métiers, celui d’architecte / ingénieur Cloud semble être une demande très récurrente des entreprises.

Lire la suite

CINOV-IT et I-Novia vous invitent au 10ème édition du salon des Nouvelles Technologies à Strasbourg

CINOV-IT et I-Novia vous invitent au 10ème édition du salon des Nouvelles Technologies qui se tiendra les 5 & 6 Octobre 2016 au Parc des Expositions à Strasbourg.

10ème salon des nouvelles technologies

CINOV-IT est partenaire de l’événement depuis 2013 et renouvelle cette année sa confiance et son implication dans ce salon majeur des nouvelles technologies. Ce partenariat renforce la présence régionale du Syndicat des TPE/PME du Numérique et contribue au rayonnement national du salon.

Avec plus de 6 000 visiteurs, 300 experts et 200 exposants sur 6000 m²* le Salon i-Novia est désormais considéré comme une vitrine essentielle pour l’innovation. Mieux : après Paris, il est le plus important salon français en matière de Nouvelles Technologies et de Prestations de Services à l’Entreprise !

Il proposera plus de 200 Exposant, 100 Conférences, 10 Grands débats et 2 Grandes soirées professionnelles.

L’Evénement incontournable du Grand-Est pour tous les décideurs.
Lire la suite

#accessibilité : Bientôt des sanctions financières en cas de non respect de la réglementation sur l’accessibilité numérique.

#accessibilité : Bientôt des sanctions financières en cas de non respect de la réglementation sur l’accessibilité numérique.

Le Sénat a adopté en première lecture mardi 3 mai la « petite loi » concernant le projet pour une République numérique, et confirme la volonté des pouvoirs publics de faire progresser l’accessibilité numérique en sanctionnant les mauvais élèves.

En effet, dans la section 2 du projet de loi intitulée « Accès des personnes handicapées aux sites internet publics », l’article 441 alinéa III précise : « Le défaut de mise en conformité d’un service de communication au public en ligne avec les obligations prévues au II fait l’objet d’une sanction administrative dont le montant, qui ne peut excéder 5 000 €, est fixé par le décret en Conseil d’État mentionné au IV. Une nouvelle sanction est prononcée chaque année lorsque le manquement à ces dispositions perdure.

Si le montant de l’amende est très réduit, la reconduction annuelle a un effet incitatif qui devrait encourager tous les organismes visés par le I à investir dans ce sujet ô combien essentiel pour une transition numérique non-discriminante.

Notons également que si jusqu’ici seuls les organismes publics étaient visés par la loi2, l’article 44-I élargit le champ d’application aux « services de communication au public en ligne des services de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent ainsi que ceux des organismes délégataires d’une mission de service public, des services de communication des entreprises bénéficiant d’un financement public et des entreprises fournissant des services d’intérêt général. »

Armony Altinier

Administratrice Cinov-IT,

Présidente des commissions accessibilité numérique, et logiciel libre et open source.

———-

CINOV-IT, le syndicat des TPE-PME du numérique, membre de CINOV fédération paritaire affiliée à la CGPME, sera présent pour accompagner cette transition numérique de façon inclusive.

http://www.senat.fr/petite-loi-ameli/2015-2016/535.html#B402882957

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000809647&fastPos=1&fastReqId=1497340759&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte#LEGIARTI000006682279

CINOV IT fête ses élu(e)s

CINOV IT fête ses élu(e)s

Des bulles au CA de CINOV IT…
– pour Anne Montlahuc qui a reçu la médaille d’honneur des syndicats professionnels
– pour Alain Assouline qui a reçu les insignes de de Chevalier de la Légion d’Honneur
– pour Marie Prat qui a été nommée Vice Présidente de CINOV en charge de la communication
?????????????

?????????????

« LA MEDAILLE D’HONNEUR DES SYNDICATS PROFESSIONNELS » décernée à Anne Montlahuc

« LA MEDAILLE D’HONNEUR DES SYNDICATS PROFESSIONNELS »
remise à Anne Montlahuc lors du congrès CINOV à Clermont Ferrand

Diplome_anneCette distinction a été instituée par un arrêté modifié du 14 octobre 1933 et un arrêté non modifié celui-là du 12 avril 1970 du Ministère du Travail.

Elle récompense les administrateurs ou anciens administrateurs et membre actif de syndicats ou d’union de syndicats professionnels.

Lire la suite

Représentativité des organisations syndicales patronales : CINOV-IT s’associe au cri d’alarme de l’UNAPL et de l’UPA

Représentativité des organisations syndicales patronales : CINOV-IT s’associe au cri d’alarme de l’UNAPL et de l’UPA

 

Le projet de loi El Khomri revient sur la règle d’appréciation de la représentativité des organisations patronales, à savoir la prise en compte exclusive du nombre d’entreprises adhérentes. CINOV IT considère que cette remise en cause du critère de représentativité a des conséquences inacceptables pour les TPE/PME du secteur du Numérique et pour la gestion de sa Branche professionnelle.

De quoi parle-t-on ?

La loi du 05/03/2014, suite à un accord MEDEF-CGPME-UPA, a introduit un critère d’audience spécifique permettant d’apprécier la représentativité des organisations patronales : le nombre d’entreprises adhérentes. Enjeu : leur capacité à négocier et signer des accords collectif au niveau des branches.

Après un lobbying intense du MEDEF, ce critère d’audience a été modifié dans le cadre de la préparation du projet de loi El Khomri sur le travail. Le nouveau critère proposé pondèrerait le nombre d’entreprises adhérentes par celui du nombre de salariés qu’elles emploient dans un rapport 20% / 80%. Cette modification de la modalité d’évaluation du critère d’audience est le reflet   d’un récent accord MEDEF/CGPME et intervient alors que le Conseil constitutionnel a rejeté, par une décision QPC du 3/02/2016, une demande du MEDEF tendant à faire reconnaitre l’inconstitutionnalité de la loi en vigueur.
La position de CINOV IT

Lire la suite